sense8

Sense 8 : Avis saison 1 de la nouvelle série Netflix

De quoi ça parle ?

Sense 8 est la mise en scène de la vie de personnages éparpillés aux quarte coins du monde ayant un don particulier. Un « cercle » de 8 personnes capable de communiquer entre elles à distance ou de prendre possession temporairement du corps des membres du cercle. Ce qui mène à des situations particulières et amusantes tant ces personnes ont une vie différente. Mais leurs nouveaux dons changent radicalement leurs vies et les met en danger car une organisation internationale traque ce genre d’individus. Leur lien devient un outil indispensable à leur survie tant contre cet ennemi mystérieux que dans leur vie quotidienne.

Avis à chaud premier épisode de Sense8

Je viens de voir le premier épisode de Sense 8 la série Netflix du moment. Je souhaite vous faire part de mon premier retour sur cet épisode et je vais faire de même pour les épisodes suivant.
Les idées en vrac :
– Beaucoup de personnages principaux
– Sujet particulier sur le partage de conscience
– Une intrigue qui semble complexe

Ce que j’ai ressenti :
Des acteurs et une mise en scène parfaite : je me suis senti présent aux cotés des personnages. Beaucoup/trop de situations différentes à assimiler sur ces 1h. Une sensation de prendre un train en cours de route, au final très positif cela rend les personnages profonds et leurs histoires réelles comme s’ils vivaient avant que la série ne débute. Lieu, environnement et culture parfaitement travaillés à mon gout (Asie, Europe, Amérique, Afrique). Un choc final qui ne fait pas avancer l’intrigue mais qui donne envie de découvrir la suite.Sense 8 miroir

Après avoir visionné toute la saison 1

Je dois dire que c’est une belle série pleine d’espoir et d’humanité. Même si l’aspect fiction est bien présent, je trouve que le lien spirituel entre les héros est bien mis en scène, c’est interessant de voir si ce type de lien existait entre personnes ce qu’il se passerait. Il y a beaucoup de moments touchant et qui donnent le sourire mais aussi de la douleur ce qui fait la profondeur et le réalisme des aventures de ce cercle de personnes à la fois similaires et différentes. Ensuite il y a l’organisation, le méchant si l’on veut, l’intrigue à ce sujet a clairement avancée mais sans en dévoiler trop. On ne sait pas encore grand chose de ce que manigance cette organisation qui les chasse ni pourquoi elle le fait. La vie de chaque héro a évoluée positivement grâce au support des uns et des autres même à l’autre bout du monde. C’est toujours amusant de voir une autre personne prendre le contrôle du corps de l’autre pour l’aider à faire quelques choses qu’elle ne sait pas faire. Ce serait très pratique en vrai.

Zoom sur les personnages :

J’ai vraiment aimé le mélange de population et d’état d’esprit. Quand tout le quotidien de ce petit monde entre en collision cela les change brutalement. J’aurais apprécié plus de scène ou leurs vies entrent en conflit. Il aurait pu y avoir des scènes bien plus amusantes comme par exemple un des hétéros qui assiste et ressent ce qu’il se passe pendant que le seul homo du groupe fait l’amour à son copain. Mais il y a quand même des petites scènes du genre et ils ne sont qu’au début de leur faculté de partage, je pense que la deuxième saison sera plus riche de ce coté la.

– Will, policier de Chicago qui pense avoir plus a offrir à la société que les attentes de son chef.
– Riley, une toxico et DJ ( ou platiniste pour les pros français ) à Londre.
– Wolfgang, cambrioleur de Berlin sur un bon coup.
– Kala, pharmacienne et fille modèle d’une famille de Mumbai qui hésite à se marier.
– Sun, grande soeur boxeuse et femme d’affaire à Séoul.
– Nomi (née Michael), femme trans’ blogueuse et ancienne hackeuse de San Francisco.
– Capheus, conducteur du bus Van Damn au Kenya.
– Lito, célèbre acteur de Mexico cachant son homosexualité.

Personnage série Sense 8

Pour conclure, c’est une très bonne série, Netflix fait des merveilles. Le fait qu’il y ait  beaucoup trop de situations et de personnages s’estompte dès le deuxième épisode quand on commence à s’y accoutumer. Le premier épisode m’a paru long, les suivants trop courts et pourtant d’une durée équivalente. Preuve que j’ai aimé. Il y a de l’action, de l’intrigue, du drame, un peu d’humour et de belles situations. Que demander de plus, je recommande cette série!

Partager cet article

Pas de commentaires

Donnez votre opinion